Pétition

ALCHI (Association de lutte Contre l’Habitat Indigne)

Depuis sa création en août 2011 ALCHI (Association de Lutte Contre l’Habitat Indigne,  RNA : W222000939 adresse postale : 10, chemin des capucins 22200 Pabu) ne perçoit aucune subvention alors que l’association est intervenue sur toutes les plus grosses affaires de logement indigne dans le département, notamment avec l’affaire de Pléneuf-Val-André dont le procès a été gagné en date du 19/08/2013 ainsi que l’affaire des caves à Saint-Brieuc où trois colocataires payaient 735€ de loyer par mois pour vivre dans des caves au quartier Saint-Jouan (voir les affaires sur notre site).

Le Président du Conseil Général Claudy Le Breton finance à hauteur de plus de 18000€ une association qui a envoyé des personnes vivre dans des caves (5000€ pour la mise en location et plus de 13000€ pour le suivi du logement). Il finance aussi à hauteur de 9500€ une agence immobilière qui est gravement impliquée dans l’habitat indigne, sans parler des subventions qu’il donne à des associations qui ne servent à rien et ne sont là que pour se servir dans l’argent du contribuable.

L’association Alchi qui intervient chez le locataire gratuitement entre 24H et 48H sur un simple appel téléphonique, qui ne demande aucun droit d’adhésion, qui prend en charge tout le dossier, qui intervient aussi pour les états des lieux (entrée et sortie), qui revendique haut et fort le logement décent pour tous ne perçoit aucune subvention : ni du Conseil Général, ni des Communautés de Communes, ni des Municipalités toutes tendances confondues.

Je trouve scandaleux qu’une association de locataires entièrement gratuite ne soit pas aidée par les pouvoirs publics. Je signe donc la pétition pour qu’Alchi obtienne des subventions de la part du Conseil Général, des Communautés de Communes et des Municipalités.

                      Lien pour signer la pétition: http://www.petitions24.net/alchi

Affaire Coadout : Communauté de Communes Juge et Parti !

Edit 15/10/13 : voir le dossier de l’affaire Coadout

En date du 04 novembre 2011 Laura signait un bail d’habitation pour une maison à Coadout avec Guingamp Habitat. Après plusieurs lettres avec AR et ne voyant pas évoluer la situation Laura se rapprocha de l’Adil. L’Adil lui conseilla de faire venir un expert (360€ pour son diagnostic de l’état de décence). N’ayant pas les moyens de faire ressortir ses droits, Laura s’est adressée à Alchi. Alchi assure désormais la défense de ses droits . Alchi demande ce jour l’intervention de l’Agence Régionale de Santé. Lire la suite

Saint-Brieuc – Appel à mobilisation le 2 oct.

Un Prédateur de l’habitat indigne épinglé par Alchi.

En date du 17 Août 2012, M. Soubelet représentant de l’Etat dans le département signait un arrêté de mise en demeure pour des locaux impropres à l’habitation. Il accordait à ce marchand de sommeil 3 mois pour le relogement de sa locataire, à ce jour rien n’a été fait. Le Préfet du département par son laxisme et sa désinvolture fait peser aujourd’hui sur la tête de Mme. Marchand une procédure d’expulsion.

Nous appelons à la mobilisation générale, à tous nous demandons de vous rendre au domicile de Mme Marchand 23 rue Condorcet 22000 Saint-Brieuc Tél: 06 95 01 14 25. Il faut soutenir cette locataire que tous les médias associations, élus, partis politiques, syndicats soient présents à 9H au domicile de Mme. Marchand.