3 ans !

Début juillet ALCHI a voulu tenir une permanence devant la mairie de Guingamp pour fêter ses 3 ans de lutte contre l’habitat indigne. Après un entretien avec Philippe Le Goff, qui nous a quand même avoué que si le logement indigne était mieux pris en considération c’était grâce à nous, nous avons eu le plaisir de voir les gendarmes venir nous signifier que nous étions persona non grata, parce que nous n’avions pas fait de déclaration à la préfecture. On remarque encore une fois que la loi sert principalement les puissants mais ça ne nous intimide aucunement. Si les élus, et leurs prédécesseurs,  avaient été tant respectueux de la loi nous ne serions pas là aujourd’hui à faire notre devoir de citoyen et les rappeler à l’ordre. Mais même si malheureusement nous sommes les seuls à leur demander des comptes sur leurs actes, leurs paroles et l’utilisation des fonds publics, nous sommes déterminés à remettre de l’ordre dans ce système fourvoyé depuis des décennies ! Advienne que pourra !

Vous trouverez ci-dessous l’enregistrement du message que nous avons voulu faire passer à la mairie, en intégralité :

 

Ce samedi 6 septembre 2014, alors que nous n’avons pas été invité au forum des associations (on se demande pourquoi), nous avons pris l’initiative d’aller à la rencontre des habitants du Pays de Guingamp pour diffuser des tracts qui reprennent le message ci-dessus. Nous avons bien évidemment rencontré des élus, qui n’ont rien trouvé de mieux à nous dire que notre tee-shirt était sympa et que les élus avaient donné des sous lors de notre quête avant les élections (pour rappel : 17,50 € pour 26 socialistes !!!). La morgue dont ces élus font preuve à notre égard nous fait sourire plus qu’autre chose. On verra bien qui rira le dernier quand les prochains dossiers dont nous sommes en possession seront rendus publics. Jusqu’à présent nous espérions un sursaut, non pas d’humanité il ne faut pas rêver, mais d’intelligence de gens dits de gauche qui soit-disant sont en capacité de gérer une cité. Il est maintenant clair que le système est fourvoyé et qu’on n’a pas à attendre de changement de l’intérieur. Alors nous continuerons à dénoncer, à apporter des faits, à faire condamner les loueurs de taudis sans aucun souci de ne poser problème à quiconque.

Ci-dessous le tract distribué ce 6 septembre à 400 unités. Nous en profitons pour remercier officiellement la CGT Guingamp qui nous a donné un coup de pouce pour la réalisation et l’impression de ces tracts !

Tract forum assos

Retour sur la mobilisation au CG22

Il n’y avait pas grand monde, parce que les gens s’en foutent tant qu’ils ne sont pas concernés, et parfois s’en foutent dès qu’ils ne le sont plus, mais nous sommes persuadés que ce que nous faisons est bien : on ne lâchera rien !


Mobilisation à Saint-Brieuc devant le Conseil… par asso-alchi

A priori personne ne nous a entendu, mais qu’ils se rassurent tous, nous trouverons le moyen de nous faire entendre…

Appel à la mobilisation – 13/06/14

Forte de ses 36 dossiers depuis 3 ans, l’association Alchi accuse le Conseil Général (CG) des Côtes d’Armor et son complice la Caisse d’Allocations Familiales de financer et favoriser l’habitat indigne dans le département.

Au nom des plus démunis, au nom des plus vulnérables, on envoie vivre des êtres humains dans des caves financées par le CG.

Toujours en leurs noms, le CG finance un certain nombre d’associations dont l’objectif est semble-t-il de justifier leurs subventions par des statistiques, sans prise en compte réelle des conditions de vie des locataires.

Alchi ne supporte plus cette situation et en appelle à une mobilisation massive le vendredi 13 juin à 11H pour un appel à la dignité devant le CG des Côtes d’Armor à Saint-Brieuc.

L’association Alchi sera présente avec son bureau itinérant et tiendra une conférence de presse.

ALCHI est la seule association de défense des locataires entièrement gratuite dans le département et peut-être même en France.

A la rencontre de M. Le Goff

Alchi s’est rendu à la rencontre de Philippe Le Goff, candidat à la mairie de Guingamp, le samedi 1er février au matin. Vous trouverez ci-dessous la vidéo de cette rencontre en intégralité : garantie sans trucage, sans coupure, sans montage.


A la rencontre de M. Le Goff, candidat à la… par asso-alchi

En dehors de toute polémique concernant les subventions accordées aux associations, Alchi en appelle à tous les candidats et tous les élus à demander un renforcement non seulement humain mais également juridique de l’ARS, pilier pour nous de la lutte contre l’habitat indigne, afin que tous les dossiers soient suivis de A jusqu’à Z dans les meilleures conditions et en conservant en permanence à l’esprit les difficultés dans lesquelles sont les locataires.

Comptez sur nous pour vous le rappeler !

Permamence et exposition photo à Guingamp

Alchi tiendra une permanence à Guingamp à partir du 1er décembre 2013 tous les mardis de 9h à 12h et tous les jeudis de 13h à 17h au bar-tabac Le Styvel, rue des Ponts Saint-Michel à Guingamp. N’hésitez à passer nous voir pour nous parler de votre problème de logement ou pour discuter des problématiques de logement en général. Un dispositif identique est en cours d’étude sur Saint-Brieuc pour début 2014.

Alchi organisera également au même endroit une exposition photos du 9 au 24 décembre 2013. Pour l’inauguration du 9, nous avons invité de nombreuses personnalités et hautes autorités et sommes curieux de savoir qui nous fera l’honneur de sa présence. Concernant l’exposition, aucune inquiétude, nous connaissons de très grands artistes dans tout le département, dont la réputation n’est plus à faire.

Saint-Brieuc – Appel à mobilisation le 2 oct.

Un Prédateur de l’habitat indigne épinglé par Alchi.

En date du 17 Août 2012, M. Soubelet représentant de l’Etat dans le département signait un arrêté de mise en demeure pour des locaux impropres à l’habitation. Il accordait à ce marchand de sommeil 3 mois pour le relogement de sa locataire, à ce jour rien n’a été fait. Le Préfet du département par son laxisme et sa désinvolture fait peser aujourd’hui sur la tête de Mme. Marchand une procédure d’expulsion.

Nous appelons à la mobilisation générale, à tous nous demandons de vous rendre au domicile de Mme Marchand 23 rue Condorcet 22000 Saint-Brieuc Tél: 06 95 01 14 25. Il faut soutenir cette locataire que tous les médias associations, élus, partis politiques, syndicats soient présents à 9H au domicile de Mme. Marchand.

Les caves au tribunal d’instance

Ce jour, Alchi a accompagné Sylvie (la plaignante dans l’affaire des caves de Saint-Brieuc) au Tribunal d’Instance de Saint-Brieuc.

Vous pouvez retrouver l’interview d’Alchi dans le journal d’Armor TV du 23 septembre 2013 (premier reportage).

Ci-dessous l’extrait ne contenant que l’interview d’Alchi.


Extrait journal Armor TV du 23/09/2013 par asso-alchi